Au Conseil européen du 22 mars 2018, les chefs d’État et de gouvernement de l’UE ont pour leur part rappelé que « les réseaux sociaux et les plateformes numériques doivent garantir …une protection totale de la vie privée et des données à caractère personnel des citoyens. La législation nationale et celle de l’UE doivent être respectées et mises en œuvre ».

L’équivalent britannique de la Cnil (Information Commissioner’s Office) s’est déjà saisie de l’affaire Cambridge Analytica-Facebook. La Commissaire européenne à la justice, Vera Jourova, a toutefois demandé aux « Cnil » « européennes de s’unir pour mener une enquête commune. Elle a par ailleurs adressé, le 26 mars, un courrier à Facebook dans lequel elle demande si des données d’internautes européens figuraient parmi celles collectées par Cambridge Analytica.

Le 25 mai 2018, un nouveau règlement sur la protection des données personnelles (RGPD) entre en vigueur. Il prévoit un renforcement important des sanctions en cas de violation des données des citoyens européens, y compris à l’encontre d’entreprises établies hors UE.

Source : http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/protection-donnees-personnelles-facebook-ue-veut-enqueter.html

0 commentaires

Vos commentaires nous intéressent !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une question, un devis, un projet !

La Maison du Web est à votre écoute !

Intéressé(e) par notre collectif, envie de mieux nous connaître !

id nec quis, commodo Praesent Sed dolor. suscipit ipsum pulvinar vulputate,
Share This
%d blogueurs aiment cette page :